Thématiques

Comment optimiser ses achats indirects au sein d’un groupe international ?
Par Karen Heys, Directeur des achats GEODIS
Géodis dispose d’un service achat qui existe depuis presque 10 ans avec aujourd’hui une équipe de 15 personnes.  Mais celui-ci se heurte encore à certaines limites : une politique achat centralisée pour développer les référencements mais peu de capacité à contrôler l’utilisation des contrats mis à disposition ; un périmètre de dépenses adressables limite et parfois difficile a identifier ; les approvisionnements au sein des entités locales méconnues en central…
Comment dans ce contexte, optimiser l’ensemble des catégories d’achats de l’entreprise ? Comment mettre l’activité sous contrôle avec des outils pour permettre plus de visibilités des approvisionnements ? Comment s’appuyer sur les canaux de communication existants ?


« Achats indirects : ça n’existe pas ! » (enfin, on peut toujours discuter…)
Par Philippe PORTIER, responsable Master – EM Lyon Business School
L’opposition Achats Directs vs. Indirects est caduque : tout achat concourt à la chaîne de valeur… et les achats indirects plus que tout autre dans la plupart des entreprises !
Une certitude par contre, les achats indirects sont plus complexes que tout autre : multiples, hétérogènes, foisonnants, dispersés, techniques, intangibles, sous la coupe de prescripteurs indéboulonnables et/ou inexistants… D’où l’interrogation : comment vouloir manager ces achats « différents » en s’inspirant aveuglément de méthodes issues des achats « directs » ? N’est-il pas temps d’imaginer des solutions « disruptives » s’inspirant du bon sens : l’important n’est pas ce qu’on achète, mais ce à quoi sert ce qu’on achète. D’où la proposition suivante : « ne parlez plus d’achats indirects, uniquement d’optimisation de fonctions globales ! ». Ce qui conduirait à une mutation enrichie des métiers Achats… si les acheteurs y sont prêts.


Une organisation en évolution correspondant à la maturité de l’entreprise
Par Fabienne Lampel, directrice achats, Foncia
Fabienne nous présente sa réflexion et les solutions qu’elle a retenu pour déployer son organisation au sein du groupe.
Une vision intéressante sur les critères de choix. Elle complète son intervention par la description d’un projet en cours de déploiement de prestataires de service interne dans les métiers de l’énergie.

 

Les achats, un business partner pour l’organisation
Par Olivier Joseph, Sr Procurement Business Partner, Microsoft
Olivier présente le rôle, les missions et l’organisation des achats au sein de Microsoft.
Une organisation originale basée sur le pragmatisme et la focalisation vers la performance. Olivier complète son intervention par de nombreux exemples et des résultats.
Des échanges avec les décideurs achats permet de confronter les positions.
Une intervention dynamique et assez éloignée des modèles classiques d’organisation achats. A entendre !

 

Gérer la diversité du paysage applicatif eProcurement chez Schneider-Electric
Par Vincent DRUART, responsable Outils Achats hors prod, Schneider-Electric
- Les spécificités des outils achat hors production chez Schneider Electric
– L’e-procurement chez Schneider Electric
– Priorités et méthodes de gestion de projet – capabilité, calcul de ROI & méthode de déploiement
– Axes de réflexions actuels – jusqu’où globaliser (contrat, base frs) et quelle couverture fonctionnelle optimale assurer ?