Compte rendu

La maîtrise des achats indirects, un enjeu stratégique

La première conférence des achats indirects, organisée par les cabinets acxias et Crop and Co, avec le sponsorship de Perfect Commerce, a replacé la maîtrise de ces catégories trop souvent négligées au cœur des enjeux métiers.

Aujourd’hui, les entreprises s’intéressent peu aux achats indirects. Pourtant, à en croire les intervenants qui se sont succédé à la tribune, mardi 30 juin, lors de la première conférence entièrement consacrée au sujet, l’enjeu serait de taille. Bien qu’ils portent sur de faibles montants, ces achats jugés non stratégiques représentent en effet de 65 à 90 % des opérations selon les entreprises et la définition adoptée. Et donc des volumes non négligeables. « Leur mise sous contrôle pourrait permettre de réduire les dépenses indirectes de l’ordre de 5 %, voire jusqu’à 15 % pour certaines familles », a précisé Fabrice Ménelot, président de Crop and co, dès son allocution d’ouverture de la journée. « Le déploiement d’outils e-achats et e-procurement permet aussi généralement de diviser par deux les coûts de transaction », a poursuivi Bertrand Gabriel, directeur général d’acxias, avant de céder la parole à Philippe Portier, responsable de Master à l’EM Lyon Business School.

image005

Pour recevoir par email le compte rendu dans son intégralité,
veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

Nom*

Prénom*

Votre N° de téléphone*

Entreprise*

Fonction*

Email*